Invitée : Stéphanie, spécialiste en création et gestion d’entreprise

Invitée : Stéphanie, spécialiste en création et gestion d’entreprise

Stéphanie, spécialiste en création et gestion d'entreprise. Interview pour le podcast

Salut,

Je suis ravie de te retrouver pour la première interview du podcast 😍 J’avais vraiment à coeur de partager des parcours divers et variés pour que le panel entrepreneurial proposé ici soit presque aussi riche que celui de la réalité. Aujourd’hui, on va parler organisation, administratif, création et gestion d’entreprise.

A mon micro virtuel (merci la Covid), j’ai accueilli Stéphanie de J’aime la paperasse, spécialiste de la microentreprise et de l’administratif.

Dès que j’ai eu envie de me lancer, je suis tombée sur son compte instagram @jaimelapaperasse. La curieuse que je suis a directement été découvrir son blog qui est d’une richesse incroyable. Toutes les informations nécessaires à ton lancement et même après y sont. Je ne peux que te conseiller d’aller y faire un tour pour en apprendre plus sur ce statut et découvrir des astuces d’organisation qui sauvent la vie.

Rentrons dans le vif du sujet :

Qui se cache derrière la couleur jaune et le pseudo J’aime la paperasse ?

Stéphanie, jaimelapaperasse, spécialiste en microentreprise

Il se cache Stéphanie, entrepreneure et maman d’origine martiniquaise vivant en région parisienne. Pendant près de 2 ans, Stéphanie a cumulé son statut de fonctionnaire avec sa casquette de cheffe d’entreprise. Ce temps lui a permis de tester différentes choses avant de choisir le métier qu’elle fait actuellement à savoir : formatrice certifiée en création et gestion d’entreprise.

Aujourd’hui, elle vit pleinement de son entreprise qui a eu le temps de se développer pendant ce temps de double emploi.

Article lié : 5 manières de se lancer dans l’entrepreneuriat

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ? Elle accompagne simplement les entrepreneurs à devenir incollable (ou presque!) dans l’administratif et l’organisation de leur business.

Quand on crée son statut de microentrepeneur sur le site de l’URSSAF, les formalités sont d’une simplicité déconcertante. Pourtant, il y a des questions auxquelles nous seront forcément confrontés dans notre parcours. Je pense notamment au paiement de la CFE, au code NAF qui détermine les formations auxquelles on peut prétendre, l’ACRE et ses nombreux changements, la TVA … Bref, tu vois où je veux en venir.

Comment l’aventure a-t-elle commencé ?

Au départ, l’idée était de créer un blog pour partager son expérience et son expertise autour de l’administratif. Elle se rendait bien compte que beaucoup de personnes étaient complètement perdues sur ce sujet.

Puis au fil de l’eau, la question de créer un business autour de l’administratif s’est invitée. Sa première activité a été celle d’assistante administrative. Il s’agit de gérer les tâches d’un ou plusieurs clients, ce qui n’a donc rien à voir avec son métier actuel mais qui a eu son importance dans son parcours, ne serait-ce que pour mettre un pas dans l’entrepreneuriat.

Il y a plein de choses qu’on ne peut anticiper avant de les vivre soi-même. Cela peut créer de belles surprises ou à l’inverse de grosses désillusions. Quand Stéphanie s’est lancée, elle avait bien entendu pensé à l’aspect administratif, au métier, à l’organisation mais alors les questions comme vendre, communiquer étaient passées à la trappe ! Cela parait évident, pourtant avec le recul, mais c’est sur le tas que ces questions prennent toute leur importance.

Tu as une entreprise, il faut bien que tu vives. Comment y parvenir ? En vendant
Tu veux vendre, pour cela il te faut des clients. Comment les trouver ? En communiquant !

Ils arrivent généralement à toi lorsque tu communiques correctement et que tu sais à qui tu t’adresses. Pour cela, tu dois savoir qui est ton client idéal, ton persona, celui qui trouvera une solution dans les offres que tu proposes. J’y reviendrai dans un prochain épisode :).

Avec le temps et l’expertise, on apprend également que NOUS sommes notre premier argument de vente. Ta personnalité te permettra de te démarquer de tes concurrents tout comme ta vision des choses. C’est pour cela que tu ne dois pas avoir peur de te lancer dans une activité qui existe déjà car tu es unique. C’est joliment dit non ?

Comment communiquer autour de son business ?

Dans un premier temps, il s’agit de se faire connaitre. Faire fonctionner le bouche à oreille sera le levier le plus simple et le plus efficace au départ. Lorsque les retours sont positifs, il est un gage de confiance. Ainsi, lorsqu’un de tes clients te recommandera, tu es quasiment sûr que le prospect conseillé deviendra client à son tour.

Comme Stéphanie, tu peux aussi miser sur le web grâce à un blog ou un compte instagram qui permettra de révéler au monde entier comme tu es compétent dans ton domaine. Bon, je m’emballe un peu mais je pense que tu vois l’idée 😂

D’ailleurs, l’outil secret de J’aime la paperasse pour s’assurer un trafic efficace est Pinterest!

Tu t’imagines que même la création et la gestion d’entreprise a sa place sur Pinterest 😱. Je suis sûre que ton business également !

La communication est essentielle à ton business. Elle peut te servir ou te desservir si tu ne la travailles pas en amont.
Il y a la communication autour de ton business mais également la communication auprès de tes prospects et clients. Par exemple, si tu utilises un jargon incompréhensible, ton client fuira alors qu’il avait besoin de toi comme l’explique Stéphanie dans l’épisode.

De quoi proviennent les revenus de J’aime la Paperasse ?

Aujourd’hui, J’aime la paperasse est un organisme de formation éligible au CPF. Les revenus principaux sont générés pas ce biais grâce au financement. Ils proviennent également d’infoproduits en vente comme Notion Express. Notion express est un template d’organisation complet te permettant de gagner un temps infini sur l’outil Notion. Il est clé en main et te permet de suivre ton entreprise et son évolution avec un système pensé en amont pour te garantir la logistique pour atteindre tes objectifs entrepreneuriaux. Tu pourras trouver dans cet article consacré à Notion, un podcast dédié ainsi que des vidéos explicatives sur la manière de l’utiliser.

La formation « objectif micro-entreprise » quant à elle est en e-learning et centralise toutes les informations en lien avec ce statut. Une question ? Stéphanie reste disponible par mail pour t’aider à avancer. Son expertise en création et gestion d’entreprise t’accompagneront durant cette formation.

C’est important de diversifier ses sources de revenus pour ne pas se dire que les sous ne rentrent qu’en échange de temps. Créer une formation ou un infoproduit demande du temps au départ mais une fois que c’est fait, le process s’enclenche automatiquement à chaque nouvelle vente.

Pourquoi faut-il établir des prix justes ?

Lorsque tu te lances – et même après – le syndrome de l’imposteur et le manque de confiance en toi peuvent être de réels freins à ton épanouissement personnel et professionnel.

Dans ton business, cela se traduit par quelque chose d’assez flagrant : le fait de brader ton travail. Tu établis un prix bas car tu as peur de ne pas vendre ou tu n’oses pas encore établir un prix qui t’apparait comme étant cher.

Pourtant, dans cet épisode tu peux entendre le témoignage de Stéphanie à ce sujet qui explique qu’en mettant des prix justes, la valeur de ces produits est mieux perçue et qu’elle attire des personnes réellement intéressées par ce qu’elle vend. Mettre un prix plus haut a été gage de satisfaction et de tranquillité contrairement lorsqu’ils étaient plus bas.

Il est nécessaire de rappeler qu’établir un tarif ne veut pas dire te donner un prix à toi, ta personne, ta valeur.

C’est un long travail qui doit être fait plusieurs fois, être réajusté pour que tu sois aligné et que tu ne te sentes pas mal à l’aise. Autrement dit, ne pas suer à grosses gouttes dès qu’un prospect te demande un prix ou lorsque tu dois communiquer dessus.

Pour qu’une entreprise soit viable, elle doit faire un chiffre d’affaires. Un chiffre d’affaires ne peut exister que s’il y a des ventes. Pour vendre, il faut mettre un prix justifiant à la fois ton travail mais également toute la valeur et la transformation que tu vas offrir à ton client.

Vendre n’est pas un gros mot….

Si c’est fait avec éthique. C’est à dire sans vouloir vendre du vent ou une réponse non adaptée juste pour pouvoir faire rentrer de l’argent.

Une personne a un problème, tu as la solution. Paf, c’est magique ! Il y a de la demande et tu crées l’offre qui y répond.

C’est tellement gratifiant d’avoir le retour de clients satisfaits par la qualité de ton travail et par l’aide que tu leur auras apportée. Certains d’entre eux se permettent même de te dire que tu peux augmenter tes tarifs car ils les trouvent plus bas. C’est un vrai gage de qualité n’est-ce pas ? 🙂

J’espère que cette première interview t’auras apporté de nombreuses réponses notamment via ce long article 🙂 Tu peux mettre un commentaire si tu es arrivé au bout.

Si je te dis création et gestion d’entreprise, tu me réponds « facile » ou « au secours » ?

Priscilla

Je suis Priscilla, photographe et créatrice visuelle. J'aide les entrepreneurs à créer une image de marque impactante grâce à la photo et des visuels professionnels. Comment ? En définissant ensemble une stratégie de communication et une identité visuelle authentique en accord avec ses valeurs.

1 commentaire pour l’instant

Handicap & entrepreneuriat : peut-on entreprendre dans tous les domaines ? – Instant P – Le Studio Publié le14h45 - 9 février 2021

[…] Article lié : l’administratif et la micro entreprise […]

Laisser un commentaire