5 solutions pour surmonter le doute de l’entrepreneur

5 solutions pour surmonter le doute de l’entrepreneur

Le doute de l'entrepreneur - 5 solutions pour y remédier

Cette semaine, j’ai eu envie de m’exprimer à coeur ouvert sur ce que je ressens en ce moment : le doute !

« Rien ne fonctionne! » « Je n’y arrive pas » « Mais pourquoi je me suis lancée là-dedans ? »

Si ces questions se sont déjà invitées chez toi, tu es au bon endroit ! On va décrypter tout cela ensemble et voir comment on sort de cette phase moins drôle de ce parcours d’entrepreneur.

Je savais pertinemment que tout n’arriverait pas en un claquement de doigt mais en lisant/écoutant d’autres expériences, j’ai toujours l’impression que ça va vite! Exceptée une poignée de personnes qui décollent en un rien de temps, je sais que pour les autres, ce n’est pas le cas. Ils ont persévéré pour y arriver et c’est ultra motivant 🤩.

Comment le doute se manifeste-t-il ?

  • 💻 Sur son activité

On se lance dans une activité et on se demande si on l’a bien choisi, si on est en phase, si on s’y épanouit pleinement. Se voit-on faire ça un certain temps ? J’allais dire toute la vie mais quand on est freelance, on a la possibilité et l’avantage de pouvoir faire bouger les choses et les faire évoluer selon nous, nos envies et nos capacités mouvantes.

  • ✍🏾 Sur sa capacité

Coucou le syndrome de l’imposteur. On se demande si on PEUT et on a LE DROIT de proposer ça. Pour qui se prend-on a proposer ces services ou ces offres ? A-t-on les capacités et la légitimité pour ça ? Quand toutes ces questions viennent s’entrechoquer dans ta tête, ca fait un brouhaha énorme et pourtant …

OUI tu es à ta place et tu es légitime pour le faire. Car si tu as choisi cette activité, c’est que tu as l’appétence et les compétences pour le proposer et que ça te fait vibrer!

Il faut te dire que tu seras forcément plus compétent que quelqu’un d’autre car on peut voir son avancée comme des paliers ou des stades.
Admettons que tu sois au palier 3, dis toi que tu peux aider ceux qui sont au palier 0, 1 et 2. L’important c’est de savoir où tu en es et ne proposer que ce que tu peux garantir. Ça te permettra d’être aligné car tu seras honnête envers toi-même et les personnes qui te feront confiance :).

  • 🎯Sur l’issue

Vais-je réussir à en vivre ? Aurai-je des clients ? Pourrais-je subvenir aux besoins de ma famille ? Ai-je bien fait de lâcher mon CDI ou mon statut de fonctionnaire pour me lancer ?

Ces doutes peuvent être réellement bloquants et empêchent de passer à l’action. Souvent, c’est parce qu’on ne sait pas comment faire ou qu’on a l’impression de déjà tout faire sans pour autant avoir de résultats.

Si c’est le cas, les solutions ci-dessous pourront sûrement t’aider 🙂

NB : je parle du côté négatif du doute mais il a aussi un pendant positif. Quand tu te remets en question, tu as envie d’évoluer, d’avancer et de devenir une meilleure version de toi-même et de ton business. Ces doutes te permettront alors de réellement avancer et de mettre en place des actions concrètes pour pouvoir monter en gamme et en compétences 🙂

Maintenant que tu as été dur avec toi-même, et que tu as retourné la situation dans tous les sens, si on faisait fuir le doute ?

On en parle.

Tu ne peux pas rester seul avec toutes ces interrogations. D’où l’importance de bien s’entourer quand on est freelance. L’idée d’avoir des pairs autour de toi permet d’avoir un regard neutre et un recul que tu ne peux avoir sur ta propre situation. N’ai pas honte, on y passe tous je t’assure. Sur instagram, certains entrepreneurs en parlent parfois notamment lorsqu’ils sont en phase de lancement par exemple.

L’important va être d’en sortir pour ne pas rester bloquer dans cette phase :).

On remet tout à plat.

Tu analyses tout ce que tu as fait jusque là. Prends ton plus joli carnet ou en digital si tu préfères et regardes ce que tu peux améliorer, faire évoluer ou continuer ainsi si ça a fonctionné pour toi.
Si tu as du mal à le faire seul, on revient au point précédent et on demande de l’aide :). Cet exercice est intéressant à faire et permet souvent de se remettre en phase. Si le doute s’installe c’est qu’il y a quelque chose qui ne va plus alors écoute-le et repars sur les chapeaux de roue.

On se vide la tête.

Quand ton cerveau est saturé, il n’est plus capable de rien. Le moral est en berne et la créativité est partie voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Rien ne sert de forcer dans ce cas. Tu arrêtes tout et tu te prends une vraie pause en faisant ce que tu aimes faire. Une bonne séance de sport, une balade en plein air, une activité artistique …
Si tu as la chance d’avoir un bouton stop, appuie dessus ! On n’en est pas tous dotés malheureusement donc si tu peux, actionne-le.

J’en parlais dans ce post instagram.

L’activité « vide cerveau » que tu choisis importe peu tant qu’elle a l’effet escompté à savoir laisser de la place pour des choses bien plus utiles et positives. Se mettre réellement en OFF permet à ton énergie de se renouveler. Une fois que ta jauge sera à nouveau pleine, tu pourras bien évidemment la réinjecter dans ton entreprise. C’est donc un joli cercle vertueux.

On reste focus.

Revens à ton pourquoi original. Pourquoi as-tu créé cette activité ? Tu le sais très bien car tu as forcément répondu à ces questions lorsque tu t’es lancé ou que l’envie de te mettre à ton compte est devenue de plus en plus forte.
Reste également focus sur l’activité que tu avais ciblée initialement. Reviens à ton avatar de client idéal, à ton persona (oui je sais, on doit t’en parler absolument tout le temps mais c’est si important pour garder le cap).

Se recentrer est vraiment important. Personnellement, je n’y arrive pas forcément toute seule alors parfois, on me recentre et c’est bien aussi !

Quand on est multipassionné ou multipotentiel, on a tendance à vouloir faire et/ou créer plein de choses car le monde est rempli de choses intéressantes. Pourtant, ça peut être réellement contreproductif tant pour soi que pour l’autre.
Pour soi : on déploie son énergie dans plusieurs projets qui ne sont pas nécessairement aboutis à 100% à chaque fois.
Pour l’autre : il peut se senti perdu dans l’éventail de tes offres.

On est patient.

Les graines que tu sèmes aujourd’hui ne fleuriront pas demain. Alors continue de les semer, de leur apporter ce dont elles ont besoin et tu verras que ça fructifiera avec le temps.

Dans un monde où tout va vite, c’est difficile de patienter sans n’avoir aucune assurance du résultat. C’est là que le doute s’installe.

Souvent, ton impatience est guidée par ta peur. Ta peur est légitime mais n’est pas fondée. La plupart des peurs que tu as ne se réaliseront jamais. Aujourd’hui, elles te bloquent, t’empêchent d’avancer mais ne sont pas réelles.

Exprime-les, sors-les et essaie de t’en détacher car elles sont bloquantes. Si tu peux, fais un joli reset de ton cerveau à ce niveau là et continue ce que tu as commencé.

Avec tout ça, j’espère que tes doutes vont s’estomper et que tu y verras plus clair pour passer à l’action et mettre des choses concrètes en place 🙌🏾.

Priscilla

Je suis Priscilla, photographe et créatrice visuelle. J'aide les entrepreneurs à créer une image de marque impactante grâce à la photo et des visuels professionnels. Comment ? En définissant ensemble une stratégie de communication et une identité visuelle authentique en accord avec ses valeurs.

Laisser un commentaire